Stijloefeningen (96) – Steenkolenfrans

Le premier fevrièr 2011. Presque midi. Le bus s’arrête. Ligne 21. Place de Gare Centrale. Je marche au derrière d’un poussette. Mon fils dort. Je suis en route au Bibliothèque Public pour emprunteur Exercices de Style de Raymond Queneau. C’est un livre très dificile d’acquérir. Mais zut alors, quelle ravage ici! Il y a beaucoup de puits de travaille! Les politis enfonsent, les foret forent.

Devant le bibliothèque. Á douze heures quarante trois. Une femme s’adresse á moi. Elle est très jolie. Non, jolie n’est pas le mot just. Elle est charmante, magnifique, incroyable! Ses boucles sont noir comme une nuit sans lune.  Elle me demande dans Anglais avec une accente Française q’ici est la poste. ‘Je parle Français’, je dit. ‘Comment ça va? Comme ci, comma ça. Et ça, c’est n’est pas la poste, c’est le bibliotèque. C’est vrais, ici etait une poste, mais il y a longtemps.’ La femme n’écoute pas, elle est destracté par un Renault gris qui va sens devant derrière de nous. Elle tourne, elle rit. Très mélancolique. Je voudrais dire qu’elle doit aller au Rue de Raadmaison, mais elle a tourné et elle s’enfuit au Renault. Au jamais voire, ma chérie!

Dans le bibliothèque. Au deuxième étage. Le temps est treize heures quartre. Je cherche prèsque au Q. Il y a beaucoup de livres de Queneau, mais pas l’Excersises de Style. Pour la securité, je cherche au P et au R, mais rien. Domage garage. Je vais aux computères. Le catalogue onligne du bibliothèque me dit que Exercices de Style est effectivement présent. Je vais á un collaborateur du bibliothèque. Je le dit mon problème. Il est très arrogante est ne veut pas mon aider. Je demande encore le même question. Le collaborateur soupire. Il s’éléve et mon aide á cherche. Mais rien du tout. Exercices de Style n’est pas là. Mais le collaborateur a une bout! Il me conseille de faire un e-mail au magasin. Là-bas, on a un examplaire d’Exercices de Style, sans doute! Je fais un e-mail. J’attende quinze minutes. Un e-mail retour de magasin: ‘Monsieur, Exercices de Style est présent au deuxième étage.’ C’est l’espace exactement que j’ai déjà cherché tous le jour! Je pars. Desillusioné.

Une heure après. Au Place de Bois et Ombre, dans une boutique de bébé. J’achète des chaussures bébé pour mon fils.

2 responses

Geef een reactie

Het e-mailadres wordt niet gepubliceerd. Verplichte velden zijn gemarkeerd met *